Ostéopathie et étiopathie : quelles sont les principales
différences entre ces deux thérapies manuelles ?

Mieux comprendre l'ostéophatie & l'étiopathie

L'ostéopathie et l'étiopathie ont tous deux un point commun : il s'agit dans les deux cas de thérapies manuelles dites "non médicamenteuses" car la manipulation du patient suffit. Toutefois, au-delà de cet aspect, ces deux pratiques sont différentes. Nous allons vous présenter les spécificités dans l'article ci-dessous.

Le statut de l'ostéopathie, de l'étiopathie et leur reconnaissance légale

Ostéopathie - Ostéopathe

L'ostéopathie est une thérapie manuelle officiellement reconnue par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dans une multitude de pays. Il est important de savoir qu'en France, l'ostéopathie a un statut légal depuis la loi entrée en vigueur en mars 2002. Avant cette date, l'ostéopathie n'était pas reconnue légalement.

Toutefois, cette reconnaissance est à prendre avec "des pincettes" car l'ostéopathie est toujours plus ou moins considérée comme une forme de médecine douces en France. Il y a fort à parier que cela va évoluer dans les années à venir, étant donné la forte croissance des praticiens et surtout des patients. Nous pouvons faire le parallèle avec l'acupuncture, d'abord considérée comme une forme de médecine traditionnelle avant d'être reconnue officiellement par l'Académie de médecine dans les années 50.

En ce qui concerne l'étiopathie, c'est beaucoup plus complexe. Malgré le fait que la pratique de l'étiopathie soit de plus en plus populaire, elle ne bénéficie pas encore d'une reconnaissance officielle ou légale (appelons-la comme on veut) de la part de la France et de l'OMS. Néanmoins, l'étiopathie est reconnue depuis le 1er avril 2012 comme une "méthode manipulatoire de soins" et depuis 2015, comme profession libérale de santé. Cependant, et au même titre que l'ostéopathie, l'étiopathie demeure non remboursée par la sécurité sociale.

De plus en plus de mutuelles prennent en charges une ou plusieurs séances chez un ostéopathe ou chez un étiopathe.
Renseignez-vous auprès de votre étiopathe. Merci pour les informations recueillis pour la rédaction cet article auprès de l'étiopathe Monsieur Serwan MESSE.

La conception de l'ostéopathie diffère de celle de l'étiopathie

L'ostéopathie accorde une place très importance au squelette dans notre santé : os, articulations etc… En effet, des articulations bloquées ou des problèmes mécaniques osseux sont la cause de divers troubles (le fameux mal de dos par exemple). En corrigeant la structure corporelle par diverses manipulations, sans forcément faire craquer, l'ostéopathe mène l'organisme vers l'auto-guérison. 

Quant à elle, l'étiopathie se base sur la « théorie des boucles sensorielles ». Cela signifie qu'elle se base en grande partie sur les signaux véhiculés par le système nerveux pour guérir le patient souffrant de divers troubles. En étiopathie, on se base avant tout sur la cause des maux. L'étiopathie est un terme qui provient des mots grecs "etios" qui signifie cause et "pathos" qui veut dire souffrance. L'étiopathe travaille donc sur un ensemble de systèmes, de manière douce et précise.

Que soigne l'ostéopathie et l'étiopathie ?

Ces deux thérapies manuelles peuvent bien souvent traiter les mêmes troubles chez les patients (du nourrisson au sénior généralement) : insomnies, maux de tête, douleurs articulaires, douleurs musculaires, problèmes de digestion et bien plus encore…

Vous pouvez retrouver de façon beaucoup plus précise ce que soigne un ostéopathe dans l'article détaillé de Prune Manciet, ostéopathe à Bourgoin-Jallieu dans l'Isère.